Partagez | 
 

 ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 21:10

Phantom Rabastan Avery


Date et Lieu de Naissance + morecambe, le onze novembre mille neuf cents soixante Age et Année d'Etudes + vingt-deux ans, quatrième année de ciem Cursus Scolaire + défense magique, option initiation à la magie noire Nature du Sang + pur Baguette Magique + quatorze centimètres, étonnamment petite, bois d'ébène et ventricule de dragon Patronus + louve Epouvantard + inconnu Statut et orientation +célibataire, bisexuel. Avatar + william eustace. Crédits + applestorm.

Les points essentiels de ma vie
+ L'idée serait de prendre un bol. D'y verser un peu de lait cru. Ajouter une gousse d'ail et une pincée de poivre. Un demi piment d’Espelette et du vinaigre en mélengeant vigoureusement. Une once de farine pour lier le tout et du jus de citron pour ajouter au piquant l'acide de l'agrume. Laissez mijoter vingt-deux ans. Vous avez un Phantom.

+ Rituel du matin : enfiler des chaussettes dès le lever du lit (ça évite que les pieds chauds soient heurtés par le sol froid) ; recouvrir son pyjama de sa cape de sorcier (ça évite les regards indélicats) et se rendre dans la Grande Salle pour avaler son lait froid au chocolat (jamais du chaud, ça le rend grognon).

+ Phantom n'aime pas les boissons chaudes, le feu, la pluie, la neige, le vent, l'humidité, les algues, le saumon, le praliné, la mangue, l'odeur du chien mouillé, les haleines matinales, les rires féminins, le manque de temps, le surplus de temps, être en avance, être en retard, s'ennuyer, travailler trop, les pulls qui démangent, les capuches, les parapluies, les orteils et les rongeurs.

+ Avery jusqu'à la fin de sa vie. Il porte beaucoup d'importance à son nom pour lequel il voit un avenir prestigieux, monumental. Il ne supporte plus d'être dans l'ombre des ancestrales et puissantes grandes familles de sang pur.

+ Il est terrifié par toutes ces histoires d'horcruxes. Un doute croissant l'envahit au fur et à mesure des jours. Il panique à l'idée que l'on puisse avant lui trouver son fragment d'âme et le contrôler. Pourtant, il a beau retourner la question sous tous les sens, pas moyen de deviner ce que pourrait être son horcruxe.

+ Phantom a été victime d'une attaque sauvage, dans le bois cernant le manoir Avery. Il a été laissé pour mort des heures durant avant que sa famille ne le retrouve étendu au sol, la gorge quasiment toute béante, arrachée. Un flot de sang énorme s'était déversé tandis que les os avaient craqué à certains endroits. Mais, comble de l'horreur, la bestiole qui l'avait attaquée était un lycan. Dès la prochaine Lune, Phantom s'en était aperçu et était devenu, à son tour, le bourreau de ses pairs.

Serpentard
Parce que Phantom est quand même un sacré fils de poulpe. Que son caractère tout entier fait de lui quelqu'un de terriblement antipathique. Son nombrilisme, sa morosité excessive et ses sautes d'humeur ne feraient définitivement pas de lui un bon Gryffondor.
Serdaigle
Parce que Phantom gravit une à une les marches menant jusqu'à son ultime ambition : travailler au Ministère de la Magie. Plutôt attiré par l'action, il suit un parcours de défense magique qui saura, pour sûr, lui donner une toute autre dimension que celle des ternes sorciers qui errent dans les départements du Ministère. En cela, il ne ferait définitivement pas un bon Poufsouffle.

aspen
Je suis un peu le microbe de bazzart qui erre sans but à travers les projets jusqu'à trouver son coup de coeur. bingo
J'ai 22 ans. J'habite au centre de la France, à Clermont-Ferrand  Mort Sinon je m'appelle Willy du fait de l'anglophobie de mes parents qui ne se doutaient pas à l'époque qu'ils allaient m'appeler "zizi"  :Pan: Entre le pénis et l'orque, j'ai été servi.
Et j'avais un peu mis de côté les rpg alors merci de me faire sortir de ma retraite  Yaaa Je vais essayr de vous pondre un bon petit con, pas une caricature de con. Je veux un vrai con de personnage bien jouable  :) Et j'attend de vous que vous me fassiez peur avec votre folie. J'aime qu'on me dévergonde fouet .




J'accepte le règlement du forum et m'engage à participer activement à sa vie.
J'accepte l'intervention ponctuelle de PNJ dans mes topics si jugé nécessaire.
En cas de suppression, j'accepte que mon personnage soit cité lors d'une intrigue.

fiche créée par Rinema.


Dernière édition par Phantom R. Avery le Jeu 23 Oct - 12:46, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 21:11

l'histoire de ma vie

the are gods and monsters
Les petits pas feutrés de la bestiole sur le parquet semblaient similaires aux clapotements de crachins contre une vitre. Toute frêle qu'elle était, la bestiole hébétée tenait à bout de bras un massif plateau d'argent poli. De façon dangereuse, les plats qui s'y trouvaient vacillaient au rythme des pas de la bestiole que l'on devinait être un elfe de maison. Sa peau, blafarde, semblait toute rapiécée tandis que ses longs doigts fins laissaient apparaître des os saillants. D'innombrables poils s'échappaient de ses oreilles, signe de l'âge avancé de l'elfe.
Il s'engouffrait dans une pièce de taille moyenne, toute tapissée d'épais tissus aux teintes rougeâtres. Des chandelles et des bougies de tailles petites et moyennes flottaient dans l'air. Nombre de coussins, plaids et causeuses avaient été disposées dans la pièce, de façon faussement aléatoire. Bien sûr, tout avait été disposé de façon réfléchie par Catheryn. Elle était la maîtresse de maison. Une Black. Quelqu'un de très respectée, simplement grâce à son nom. Pourtant elle n'avait rien de très respectable. Femme avide de richesses et de reconnaissance, elle était intéressée, lasse et faible. Sa propre famille ne la considérait pas, jetant continuellement l'opprobre sur elle.

L'elfe s'inclinait péniblement devant Cathelyn. Une grimace de souffrance lacéra son vieux visage tandis que ses articulations craquaient sous le poids du plateau. Catheryn ne lui accorda pas même un regard, trop occupée à admirer ses amies. Superbes sorcières aux robes plus richement ornées les unes que les autres, aux compétences magiques plus admirables encore. Tandis que, elle, maîtresse des lieux n'avait que peu de différences avec un cracmol et ne possédait qu'un piteux elfes de maison, leg d'une tante lointaine. Complètement effacée jusque dans sa propre maison, Catheryn ne portait définitivement que trop bien le nom Avery que lui ont imposé sa famille. Ils l'avaient donné en pâture à un gamin aux parents en quête de renommée et de reconnaissance. Cela faisaient bien leurs affaires : moins les parents de Catheryn la voyaient et mieux ils se portaient. Le mariage fut vite conclu.

L'elfe se redressait aussi péniblement qu'il s'était inclinait. Sa dextérité ayant filée avec les années, il renversa une soucoupe de lait qui vint se répandre partout sur un épais tapis. Catheryn, embarrassée se rua hors de la pièce, toute rougie. Elle revenait quelques minutes plus tard, une éponge humide à la main. Elle brossait alors énergiquement le tapis pour absorber le lait, sous le regard médusé de ses amies.

***
Le ciel était d'un noir de jais, seulement troublé par la lueur de la Lune. Il n'y avait pas un souffle de vent, pas un bruit. C'était une chaude soirée d'été, sèche et calme. Le grand bois vert ne souffrait aucune agitation. Les maisonnées hautes perchées dans le bourg de la colline crachaient parfois quelques fumées.

Des feuilles, cependant, commencèrent à bruisser. Un râle inquiétant émergeait de la forêt, faisant fuir des oiseaux inquiets. Des branches craquaient alors en même temps que des buissons qui se déracinaient. Même des chênes centenaires vacillaient tandis que, à la lisière de la forêt, deux yeux vifs scrutaient le bourg perché sur la colline.
Après de longues minutes, la bête s'élance en direction du village endormi. Ses épaisses pattes, toutes puissantes, font vriller le sol en même temps que ses crocs avalent la nuit.

A mesure que la bête approche du village, la salive envahit sa gueule. Tout affamé par les odeurs de chaires et de sang qu'il hume, de longues traînées de salive pendent de sa gueule et se perdent dans son pelage. Pas une seule âme n'erre dans le village, désert. Aucun ne se doute qu'une bête rode et guette, en prédateur.

***
Les pavés étaient glissants, encore tout trempés par la pluie qui s'était abattue plus tôt dans la soirée. Londres n'avait jamais semblé aussi calme que dans cette partie de la ville. Ancien vestige d'un passé moyen-âgeux, il n'y avaient qu'un dédale de ruelles sombres et étroites. Rabastan n'était pas à l'aise ici, malgré la présence de son père tout près de lui, qui l’entraînait à travers les ruelles en lui tenant la main. Il n'avait pas dit où il emmenait son fils. Sa mère, en le préparant, lui avait simplement paru utile de lui préciser qu'il n'avait pas à s'en faire puisque tout ceci était pour son plus grand bien.

Subitement, ils cessèrent de battre le pavé. Arrêtés devant une frêle porte à la peinture écaillée rouge, ils patientèrent devant après que le père Avery y ait frappé trois coups discrets. Un sorcier à l'air lugubre, bien que richement vêtu, les invita à rentrer au bout de quelques minutes. Là, ils pénétrèrent dans une battisse de pauvre facture, toute délabrée et poussiéreuse. Ils suivaient en silence leur hôte jusque dans des escaliers fragiles qui grinçaient même sans qu'un pied ne soit posé dessus. Rabastan était impressionné par eux, ne pouvant apercevoir jusqu'où ils allaient et sur combien de portes différentes ils donnaient. Cette maison semblait avoir été bâti sans logique aucune, des portes placées un peu partout, parfois l'une au dessus de l'autre, donnant cette impression. Parmi les centaines de portes qu'ils croisèrent, il en fut une qu'ils pénétrèrent.

Une jeune fille inquiète les y attendait. Elle était assise sur un sofa poussiéreux duquel s'échappait quelques ressorts rouillés. Il envahissait la pièce toute entière de son odeur de moisi. D'un coup de menton le père de Rabastan lui indiqua de s'asseoir. Sans piper mot, il s'exécuta et se plaça aux côtés de la jeune fille, sans un regard.

- Avery, je pense que l'affaire est conclue : je donne à votre enfant la main de ma fille si d'ici à leurs dix-sept ans aucun autre scandale n'éclabousse votre famille.
- Et pour ce qui est de ses problèmes ?
- Soit Poudlard les corrigera, soit il appartiendra à votre fils de les dissimuler.

Les deux enfants échangèrent des regards de plus en plus appuyés et inquiets au fur et à mesure que leurs pères vomissaient ces mots. Ainsi donc ils offraient leur enfant pour un peu plus d'honneur et de gloire. Rabastan et Catheryn seraient mariés.

***
Un éclat de rire perça la nuit calme installée dans le village. La bête, toute alertée, fila en direction de l'éclat qui transperçait le silence. Un homme claquait la porte d'une maisonnette, titubant un peu. Il parlait d'une voix grasse et vacillante. La porte à peine claquée, les bougies à peine soufflée, la bête se rua sur la sorcier éméché et, en un bond, l'attrapa dans sa gueule. Ses crocs attrapèrent son épaule qui craqua sous le choc. Un hurlement transperça la nuit et réveilla les sorciers endormis dans leur maison. Vif, rapide et alerte, la bête emporta sa victime dans la pénombre des bois.

Incapable de se débattre, l'homme hurlait en battant des pieds. Il n'arrivait plus à bouger le bras dont la bête s'était emparé. Il ne semblait plus tenir qu'à quelques tendons. En un bruit sourd, il se détacha du reste du corps de l'homme. La bête fit volte-face et attrapa la nuque de l'homme. De puissants jets de sang volèrent, brillants sous la Lune, et s'emparant des derniers instants de vie de l'homme que la bête dévora plus tard.

you know i'm no good

Phantom avait réussi jusqu'à déplacer la famille Black. Tous étaient venus à sa rencontre, lorsqu'il reçut le hibou annonçant sa venue au monde. Ses parents, eux, jubilaient. Ils voyaient en leur bambin l'espoir d'un honneur retrouvé et d'une noblesse à venir. Il faut dire que depuis leur mariage, les parents de Phantom ont subtilement été poussé à se cloître dans leur manoir. Tandis que les Avery se sont éteints dans l'indifférence générale, les Black eux survivaient au temps en imposant toujours autant de respect, de crainte, au sein du monde sorcier. Ils ne sauraient alors souffrir de Catheryn et son incompétence.

Phantom a été élevé en exil. Il ne devait pas être en mesure de jeter l'opprobre sur ses ancêtres et sa famille. Les Black ne pouvaient supporter l'idée d'avoir à réparer ses erreurs, à le cacher. Phantom était tapi dans l'ombre, habitué peu à peu à devenir une ombre. Ses parents effacés se plaisaient à vivre reclus tandis que, lui, n'avait de cesse de jeter son regard dehors, toujours plus loin.

***
Les cris ont alertés nombre d'habitants. Une à une les maisonnettes s'allumèrent et des sorciers en tenue de nuit envahissaient les rues, baguettes tendues, aux aguets. La rumeur gonflait qu'un monstre avait emporté entre ses griffes le chef du village. D'autres cependant nuançaient leur propos, rappelant à tous le goût de l'homme disparu pour la boisson.

Tandis que les hommes débattaient entre eux de ce qu'il avait pu advenir du chef du village, la bête finissait d'arracher les veines et les chaires de l'homme. Pas encore rassasiée, elle revint en direction du village, attirée par toute cette agitation. Avide de meurtres, elle se faufila dans une maisonnette. Elle était de faible facture. L'on devinait qu'à l'étage un bambin et sa mère dormaient, délaissées par l'homme de la maison parti à la recherche du chef du village. La bête humait l'air en même temps sa faim se décuplait. D'un pas rapide, elle fit éruption dans la chambre de la femme.

***
Phantom ne goûtait que trop peu à la solitude imposée par ses parents et ses aïeux. Il traînait comme une ombre dans le manoir Avery, à la recherche d'une quelconque activité. Il n'avait que trop martyrisé l'elfe de la famille et plus encore absorbé le contenu des livres de la bibliothèque. Il n'avait plus de plaisir à discuter avec Catheryn moins encore avec Rabastan.

Sa grande chambre, au plafond haut, lui paraissait semblable à une cellule. Ses quelques jouets par là rangés ne l'amusaient plus depuis des mois voire des années. Il désespérait un jour de devenir sorcier. Il s'inquiétait que l'une de ses tantes Black ait raison. Que la branche Avery soit si décadente que, à force de se reproduire, il ne puisse plus rien rester au bout de la chaîne. Tant et si bien que Phantom soit un cracmol. Il avait entendu cette théorie au détour d'un couloir, alors qu'il était sorti en douce de sa chambre, pour écouter aux portes. Il n'avait pu cesser d'y penser depuis.

Un soir qu'il était endormi, un mauvais rêve l'envahit. Il se voyait dans un couloir étroit, tout grisâtre. Il semblait interminable en même temps qu'il était impossible de faire demi-tour. Phantom ne se voyait avoir d'autre choix que d'avancer. Au fur et à mesure, le couloir diminuait. Phantom se voyait suffoquer, paniquer, hurler. Son corps tout entier tremblait, comme pris de convulsion. Le couloir, lui, ne cessait de réduire jusqu'à arracher la peau de Phantom qui s'y accrochait. Des traces de sang habillaient les murs du couloir... Un énorme claquement de porte suivi d'un hurlement sorti Phantom de ce cauchemar. Ses parents avaient fait irruption, paniqués. Phantom ouvrait lui-même de grands yeux surpris. Autour de lui les murs s'émiettaient comme du sucre dans l'eau. Tous les meubles de sa chambre avaient été réduits en miettes, comme écrasés. Rabastan brandissait sa baguette pour sécuriser la pièce tandis que Catheryn courait secourir son fils, en l'attrapant par le bras afin de l'attirer loin d'ici.

L'incident fut vite balayé par le bonheur dont il était la cause. Phantom venait de témoigner une capacité magique indéniable, puissante même. Rabastan et Catheryn voyaient dorénavant en lui le sorcier qui les sortirait de l'ombre.

***
Il ne restait de la femme qu'un tas d'os et de chaires déchirées. Le lit était tout entier recouvert de sang. Les draps et couvertures déchirées de part en part et de grandes traces de griffes striaient le plancher et le mobilier.

Recouverte de sang, la bête se dirigeait maintenant vers la chambre du gamin. Elle grognait de plaisir, à l'idée de la prochaine victime qu'il allait dévorer. D'un coup de tête, il poussa la porte entrebâillée la séparant de l'enfant. D'étranges gazouillis sortaient de la bouche du bambin, comme s'il faisait un bon rêve. La bête, doucement, s'approchait. Elle observait avec envie l'enfant qui devait avoir tout au plus trois ou quatre ans. Des petites boucles blondes tapissaient sa tête, en même temps que des joues rosâtres lui tapissaient le visage.

Un craquement au parquet fit ouvrir des yeux immenses à l'enfant. La bête l'observait sans bouger, presque obnubilée. L'enfant semblait lui aussi absorbé, immobile et intrigué. Peu à peu un sourire se dessinait sur son visage, contrastant énormément avec la férocité de la bête. Tandis que le gamin tendait ses bras vers la bête comme devant une peluche, une gueule immense s'ouvrait et dévora l'enfant.

Rassasiée, le loup-garou hurla de toute ses forces en direction de la Lune. Les sorciers dehors comprirent alors le mal qui sévissait et firent volte-face vers la maisonnette d'où provenait le hurlement. Rapidement, des dizaines de sorciers entouraient la bâtisse. Le loup-garou, peu inquiet, se brusqua à l'extérieur pour rejoindre la forêt, griffant au passage nombre de sorciers stupéfiés.
fiche créée par Rinema.


Dernière édition par Phantom R. Avery le Lun 27 Oct - 21:35, édité 38 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 21:11

l'histoire de ma vie

pieces of what
Phantom avait peu à peu établi un dictature. Il ne supportait que l'on puisse lui tenir tête, le contredire. Rabastan et Catheryn, les elfes même, étaient les victimes de son bon plaisir. Il était devenu, du haut de ses dix ans, un enfant roi. Couronné le jour où il avait reçu ses pouvoirs, il ne cessait depuis de faire caprices et crises d'hystéries.

Ses parents ne savaient lui refuser quoique ce soit. Les elfes n'étaient pas même autorisés à y penser. Phantom ne cessait de vivre comme bon lui semblait. Dorénavant il connaissait le bois encerclant le manoir Avery comme sa poche. Il était même allé jusqu'à rejoindre le bourg le plus proche pour s'amuser avec des filles. Il avait une soif de grandir intense, comme s'il était impatient de faire ses preuves.

***

Phantom s'enfonçait dans le bois. Sans but. Il fonçait simplement pour ne s'arrêter qu'une fois les voix lointaines, inaudibles. Il détestait passer ses étés au manoir Avery. Poudlard lui manquait trop, plus encore lorsque sa mère donnait des réceptions. Elles étaient sans prétention, sans envergure, pathétique. La Lune était haut perchée dans le ciel. Pleine. Brillante. Phantom s'affalait au sol, contre un haut chêne. Il ne pouvait plus supporter sa mère, son univers superficiel et pompeux. Il en était venu à la haïr, elle et ses amis.

Phantom s'enfonçait plus encore dans le bois, voulant mettre plus encore de distance entre sa mère et lui. Phantom était rassuré d'avoir avec lui sa baguette. Après tant d'années à Poudlard il savait se défendre, un minimum. Il n'était pas extrêmement doué en sortilèges mais avait quelques bons réflexes qui pourrait faire déguerpir des nuisibles communs. Mais Phantom semblait une ombre grandir derrière lui. Une ombre inquiétante. Ses poils se hérissaient tout le long de son corps : on le suivait. Il eut à peine le temps de faire volte face qu'une immense bête se jetait sur lui. Poils hirsutes, gueule grande ouverte et de multiples crocs étincelants à la lueur de la Lune. Phantom se retrouvait au sol, la bête face à lui. Ses yeux s'écarquillaient plus encore lorsqu'il vu la gueule du loup-garou s'approcher irrémédiablement vers lui. Ses crocs lui arracher la gorge. Sentir le sang se dégager à flot. Et sombrer.

***

Phantom avait été retrouvé entre la vie et la mort, sous un ciel étoilé. Des ses yeux grands ouverts se reflétaient mille et une lumières étincelantes. Le sang séchait peu à peu sur sa robe de sorcier qu'il arborait fièrement même en dehors de Poudlard. A l'endroit où le loup-garou avait attaqué, un trou béant apparaissait, laissant entrevoir des veines arrachées et de la peau lacérée. Catheryne hurla à la vue de son fils tandis que Rabastan sentait la panique l'envahir. Malgré tout il essayait de faire bonne figure, devant les amies de sa femme qui l'entouraient. Ces dernières, horrifiées, chuchotaient dans le dos des Avery avec une vitesse folle.

Phantom se réveilla dans une chambre qui lui était inconnue. Il était assis étendu sur un lit métallique, au matelas rembourré. De haut mur blanchâtre sans la moindre trace était éclairé par une lueur artificiel dont l'origine échappait à Phantom. Une armoire de faible facture, toute d'acier poli, meublait la pièce ainsi qu'un guéridon sur lequel avait été déposé un beaucoup de fleurs. Machinalement, Phantom porta sa main à son cou, où la bête l'avait happé. Un bandage l'empêchait d'évaluer les dégâts qu'en bien même il puisse ressentir la douleur que lui faisait éprouver la plaie.

Une guérisseuse, tirée à quatre épingles fit irruption dans la chambre. Phantom la regardait d'un air impérieux, courroucé. Il se sentait violé dans son intimité, infantilisé. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait et goûtait peu à cela. Il voulait le lui faire savoir mais la sorcière fut plus rapide. D'une voix ferme et sèche, elle lui lança :
- Bonjour Phantom, je suis la guérisseuse en charge de vous. Vous avez été attaqué par un loup-garou...
Sa tête était comme prise dans un étau. Les paroles de la sorcière s'éloignèrent, devinrent de plus en plus distante jusqu'à n'être plus qu'un murmure. Phantom n'entendait plus que résonner loup-garou. Il avait été mordu par une de ces créatures et savait ce qui en découlait. Désormais, il était l'une de ces bêtes. Lui qui aspirait à l'ordre, la moral et la valeur du sang, était devenu l'objet de son dégoût : un être souillé, un hybride.
i'm a fury in your head
Phantom avait du réapprendre à vivre. A cohabiter, même, avec la bête qui l'habitait dorénavant. Comme un poison qui l'envahissait, il sentait bouillonner continuellement en lui la rage de la bête qu'il était devenu. Ses valeurs, elles, avaient été ébranlées, comme si les crocs de la bête l'avaient lacéré jusque son âme.

Phantom, qui se faisait le chantre de la pureté du sang à Poudlard, qui se voyait comme un prince en devenir, était revenu complètement changé. Discret et mystérieux, il était maintenant l'objet de nombre de suspicions. Nombre de ses camarades étaient décidés à percer le mystère, à comprendre ce qui a pu se passer pour que, en un été, Phantom devienne l'ombre de lui même.

***

Phantom se ruait hors du Château, sans prendre gare aux doubles portes qui claquèrent dans la nuit. Il courait comme un forcené jusqu'à pénétrer profondément en la Forêt Interdite. La Lune, inéluctablement, montait haut dans le ciel jusqu'à transpercer Phantom de sa lueur blafarde. Le jeune homme vacillait alors, pour tomber à genoux. De sinistres bruit d'os qui craquent déchirèrent le silence de la nuit, bientôt accompagnés des hurlements de Phantom. Après quelques minutes à se tordre de douleur, Phantom se relevait, entièrement transformé en loup-garou. Tout en lui n'était plus alors que férocité, bestialité et sauvagerie. Comme pour crier sa douleur, il hurla en direction de la Lune jusqu'à ne plus avoir de souffle. De là, il s'élança parmi les arbres à la recherche de proies.

***

La vaniteuse Serpentard qui se tenait devant lui, dédaigneuse, commençait à l'agacer, férocement. Il se sentait perdre ses moyens, grandir en lui la bestialité de la créature qui l'habitait. Malgré tout, la sorcière poursuivait sa litanie, sans prendre gare aux ressentiments de Phantom. Passées plusieurs minutes, il ne pu se contenir d'avantage :
Il est temps pour toi de la fermer, je pense. A mesure que tu sors tes inepties mon envie de prendre ton crâne et l'exploser contre le mur grandit alors, je te le redis : ferme-la
La sorcière semblait outrée, ce dont Phantom ne se souciait que trop peu. Haussant les épaules en signe de dédain, il plantait là sa camarade de maison. Et ce fut tout.

Phantom était devenu une boule d'aigreur, de plus en plus renfermé sur lui-même. Il voulait conserver son secret, pour que ne puisse être raillées ses envies de gloire et de réussite. Car, après tout, comment pourrait-il redorer le blason des Avery si tous connaissaient sa nature de loup-garou ?


fiche créée par Rinema.


Dernière édition par Phantom R. Avery le Mer 29 Oct - 15:02, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Admin

Hiboux envoyés : 501
Date d'inscription : 14/09/2014
Points : 1
Avatar : Tijn Elbers


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 21:14

YAY Bienvenue bave
Je ne connaissais pas le type de ton avatar mais il a l'air top !
Si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 21:17

MERCI Crétin
Ouais c'est pas un type franchement connu et je suis pas bien sûr de mon choix, pour le coup. Je cherche encore une tête à donner à Phantom... Déjà que je suis pas certain de garder ce nom animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Admine

Hiboux envoyés : 565
Date d'inscription : 14/09/2014
Points : 1
Avatar : Jane Levy


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 21:24

J'adore le choix de patronyme. coeur
Bienvenue sur POM et je suis toute curieuse de voir ton choix définitif pour le coup. enthousiaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 151
Date d'inscription : 19/10/2014
Points : 0
Avatar : Lily Collins


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 22:20

Avatar super sympa que je ne connaissais pas du tout ! Bienvenue ici et bonne chance pour ta fiche coeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 107
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : Jessica Stam


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 22:21

Je le connaissais pas non plus bave
Excellents choix autant de pseudo que d'avatars love
Bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche brillant

_________________
  Travers  ღ
≈ I believe that everything happens for a reason and sometimes good things fall apart so better things can fall together.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t107-the-truth-is-rarely-pure

Membre

Hiboux envoyés : 74
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 13
Avatar : Bryden Jenkins


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 23:20

Ce pseudo Potté
Il est super génial ! Et ton vava est cool !

Bienvenue ! Bonne chance pour ta fiche !

_________________

Undiscloded desires
I know you've suffered, but I don't want you to hide. It's cold and loveless, I won't let you be denied. Soothing,  I'll make you feel pure.Trust me, you can be sure. I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 23:48

Merci à vous mes trognons :3 love
Je pense effectivement avoir enfin trouvé le bon avatar. VICTOIRE. mémé
J'ai plus qu'à me lancer à corps et âme dans la fiche ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Admine

Hiboux envoyés : 565
Date d'inscription : 14/09/2014
Points : 1
Avatar : Jane Levy


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 22 Oct - 23:51

Pour le coup, je te trouve bien mignon. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 236
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 1
Avatar : Barbara Palvin


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 3:37

J'adore le prénom, c'est trop classe ! Et le type de l'ava l'est aussi, bien qu'il me soit inconnu pense
Bonne chance pour ta fiche coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t122-ab-the-man-who-fears-los

Membre

Hiboux envoyés : 83
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : leebo freeman


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 5:15

Je ne connaissais pas ce mec, mais j'adore sa gueule. Ange.
Bienvenue à toi et bonne chance pour tout. Gaga

_________________
you're in deep
Have you got colour in your cheeks? Do you ever get that fear that you can't shift. The type that sticks around like something in your teeth? Are there some aces up your sleeve? Have you no idea that you're in deep? I dreamt about you nearly every night this week. How many secrets can you keep?
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t111-i-never-meant-for-you-to

Membre

Hiboux envoyés : 95
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : gianluca albonico


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 9:29

BONJOUR ZIZI
wc

Pour moi Phantom c'est une voiture. rire Bonne chance pour ta fiche et pour ta reprise du rp, ce n'est jamais très facile. please




Je pense que tu ne peux pas avoir une baguette avec une corne de strangulot dedans, je crois que nous sommes limités au crin de licorne, au ventricule de dragon et à la plume de phénix. mais demande la confirmation à un administrateur. please
( http://pieces-of-me.forumactif.org/t82-les-baguettes-magiques )

_________________
a prayer in darkness
and he that hung upon the torturing tree heard all the crickets singing, and was glad. ✻ “ this much, o heaven—if i should brood or rave, pity me not; but let the world be fed. yea, in my madness if i strike me dead, heed you the grass that grows upon my grave.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t121-asclepios-never-wound-a-

Honneur

Hiboux envoyés : 227
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : colton haynes


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 13:17

Viens à Serpy, on aura des enfants (y) brillant Serpy c'est le bien diabolique

Quoi qu'il en soit, welcome et bonne chance pour le reste de ta fiche ** Amuse toi bien parmi et bon choix de vava, je le connais pas mais il est cool !

_________________
Never put your faith in a Prince. When you require a miracle, trust in a Witch. (⚡) In the Night Garden
v e r d e r i n d e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 13:38

Vous êtes trop mignooooons Crétin :choc:
Oui je veux venir à Serpy pour faire des bébés !
Ah ouais bien vu pour la baguette, je change ça Mort

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Honneur

Hiboux envoyés : 227
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : colton haynes


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 13:40

Oh hs la corne de strangulot ça aurait été une trop bonne idée ** j'adore les strangulots x)
Au pire même si tu vas à Serdy on trouvera un moyen d'en faire mais tu vas devoir courir après moi (non non je n'estime pas du tout James, non)

_________________
Never put your faith in a Prince. When you require a miracle, trust in a Witch. (⚡) In the Night Garden
v e r d e r i n d e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 70
Date d'inscription : 17/10/2014
Points : 0
Avatar : Astrid Bergès-Frisbey


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Jeu 23 Oct - 14:12

Asclepios Gaunt a écrit:

Pour moi Phantom c'est une voiture. rire

Haha pour moi Phantom, ça me fait penser à James Bond, du coup c'est la classe assurée OWAI ( J'y joue encore sur mon vieux 64, c'pour ça Arrow ) BREF, je vais faire mon mouton et suivre les autres mais on s'en fout ! Je ne connaissais pas du tout ce monsieur, mais j'approuve entièrement, il est vraiment chouette Yaaa Un lycan en plus, ohohoh ! hihi Bienvenue et bon courage pour la suite ! coeur

_________________
I've been a bad bad girl. I've been careless with a delicate man. And it's a sad sad world when a girl will break a boy just because she can. What I need is a good defense 'cause I'm feelin' like a criminal. And I need to be redeemed to the one I've sinned against because he's all I ever knew of love .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t100-wasn-t-looking-where-i-w

Admin

Hiboux envoyés : 253
Date d'inscription : 06/10/2014
Points : 0
Avatar : Francisco Lachowski


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Ven 24 Oct - 12:41

Anh. Faut pas toucher à mon james par exemple.

Mais moi tu peux toucher quand tu veux /sortloin

Sinon bienvenue et bonne chance pour ta fiche :3.

_________________
TILL THE DARK SHINE
What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you. What a wicked thing to say you never felt this way. What a wicked thing to do to make me dream of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t81-to-the-well-organized-min

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Ven 24 Oct - 20:54

Je vous toucherai tous sourcil
Beh et puis désolé pour le petit retard que prend ma fiche... ma fin de semaine a été chargée Roll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Honneur

Hiboux envoyés : 227
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : colton haynes


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Sam 25 Oct - 10:34

Aleksandr R. Stonhem a écrit:
Anh. Faut pas toucher à mon james par exemple.

Mais moi tu peux toucher quand tu veux /sortloin

Mooowh brillant ... Euihn :batte: *call Mairead*

De toute façon va falloir que Phanty se fight pour me toucher comme j'ai dis Ange. mais bref j'arrête de flooder on parlera de ça sur ta fiche de liens xD

_________________
Never put your faith in a Prince. When you require a miracle, trust in a Witch. (⚡) In the Night Garden
v e r d e r i n d e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Hiboux envoyés : 501
Date d'inscription : 14/09/2014
Points : 1
Avatar : Tijn Elbers


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Dim 26 Oct - 9:57

Hey mais ça devient hot par ici hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 16
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : william eustace.


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Lun 27 Oct - 0:04

Eh beh je pensais pas que Phantom ferait autant de remous Roll
Concernant ma fiche elle avance petit à petit, si vous voulez déjà donner votre avis sur ce qui a été posté, ça pourrait m'aider love animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t201p15-the-sound-of-iron-sho

Membre

Hiboux envoyés : 57
Date d'inscription : 14/09/2014
Points : 1


MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Mer 29 Oct - 15:14

Validé(e) !


Bienvenue chez les Serdaigle ! Ton ambition est grande. Tes buts sont grands. Ton caractère et ta personnalité reflète beaucoup ce que Serpentard recherche. Mais tes buts, ton intelligence et ta force de savoir n'insulterait point ta présence dans Serdaigle. Je crois que cette maison te mènera plus haut. Surtout au niveau de tes rêves.

Tu fais officiellement parti de la famille !
Tu l’as compris, tu fais enfin parti des nôtres ! Félicitations !
Maintenant que tu fais parti de la famille, tu as enfin accès à l’ensemble du forum et nous t’encourageons vivement à l’explorer de fond en comble mais pas de panique, voici un petit guide qui pourra t’être utile dans ta quête : tout d’abord, si tu es le membre d’une famille de la saga, il sera indispensable que tu te recenses. Ceci fait, tu pourras aller poster ta fiche de liens, ta fiche de topics et ton Hibou ! Ces étapes sont indispensables pour bien démarrer sur le forum (et n’oublie jamais : une fiche de lien bien renseignée attirera bien plus de curieux qu’une fiche tristement vide !).

En ce qui concerne la partie Hors-Jeu, nous te conseillons de prendre connaissance du Miroir du Risèd qui te permettra de transmettre tes demandes aux membres du Staff ainsi que t’informer sur le système de points mis en place sur POM ! Sans être le clou du spectacle, ces points permettront notamment de gagner la coupe des Quatre Maisons à la fin de l’année mais également…élire les membres du mois !

Bref sur ce, n’hésite pas à te lancer dans l’aventure et si tu veux prendre une pause, rejoins-nous sur le flood ou encore sur la Chat-Box !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ≠ the sound of iron shocks is stuck in my head   Aujourd'hui à 18:41

Revenir en haut Aller en bas
 

≠ the sound of iron shocks is stuck in my head

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mc Do kid Iron Tour le 16 juillet
» Vends BOOST TS et SINUS SOUND !
» Largueur NORTH Iron Hearth
» navigateur SRWare Iron
» Iron Man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POM :: Le Poudlard Express :: La Cérémonie de Répartition :: Elèves à bord-