Partagez | 
 

 [JO&MAR] Oh My God. Are you serious ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre

Hiboux envoyés : 37
Date d'inscription : 26/10/2014
Points : 0
Avatar : Blake Lively


MessageSujet: [JO&MAR] Oh My God. Are you serious ?!    Jeu 30 Oct - 21:05




Oh My God. Are you serious ?!
Jo & Ma 


Les jambes de Marley la faisaient déambuler entre les bancs, ses bras faisaient des grands gestes pour accentuer ses paroles. Elle adorait les parties de son cours sur les guerres. D'ailleurs les Moldus ignorent que la plupart des faits historiques dans lesquelles leurs compatriotes ont été enrôlés, sont des guerres causés par des sorciers puissants. Le sujet du jour: La guerre de Sécession qui a eu lieu aux Etats-Unis de 1861 à 1865 opposant Abraham Lincoln – un sorcier (si si, je vous jure) et Jefferson Davis, un vampire assoiffé du sang des esclaves. Sujet particulièrement joyeux que Marley adorait raconter en détails et avec images grâce à un hologramme.

"… Et cette nuit là, Abraham eut 15 ans. Le jour de l'accomplissement de la prophétie. Ladîte prophétie, rappelez-vous, à été annoncée par une vieille enfermée dans la prison pour sorciers du pays. Cette dame avait été jugée complètement folle par le ministère de la justice magique. Et pourtant… Elle eu un impact considérable dans le monde. Certains savent-ils me dire pourquoi? "

Marley fit face à son assemblée. Les regards des élèvent étaient captivés par le récit du professeur mais aucun n'avait la réponse. "Allons, vous avez tout de même entendu parler de cette guerre.  Formulez vos hypothèses ! Lâchez-vous !" dit-elle d'un ton surenjoué. Un étudiant lança un ironique "Ben, elle a sauvé le monde !". Quelques rires amusés fusèrent et ils se turent aussitôt quand Marley somma l'étudiant de prendre ses affaires et de sortir de la classe. Elle avait décidé de se montrer plus sévères les premiers cours pour s'imposer. Une technique qui semblait porter ses fruits puisque certains se lancèrent dans des hypothèses abracadabrantes.

"Il y a du bon dans chacune de vos théories. En fait, la prophétie annonçait un retour de force d'un peuple très ancien contre une ancienne rancune. A cette époque l'esclavage était accepté. Il n'était pas rare de voir des personnes dont la couleur de peau était noire de – excusez-moi l'expression- s'en prendre plein la gueule et de souffrir. Ils étaient soumis, a des nobles et anciennes familles pour la plupart des vampires. Le sang de ces esclaves était particulièrement apprécié et avait des vertus de rajeunissement pour ceux qui avaient été transformés sur le tard. " A cette annonce,  des vois étonnées s'élevèrent dans la classe. En effet, ce n'était pas le genre de chose que l'on criait sur tous les toits. La jolie blonde jeta un coup d'œil à sa montre. Il était bientôt l'heure.  "Chut, Chut." Les voix se calmèrent instantanément. Certains murmuraient en duo mais elle ne s'emblait pas y prêter attention. "Pour le prochain cours, je veux quoi vous me fassiez un parchemin de 35cm à propos de cette étrange prophétie et que vous me dressiez une carte d'identité de la dame qui l'a lancé. Je ne veux pas de copié – collé. Le devoir rendu en temps et en heure, rapportera 5 points à votre maison. Le contenu de votre travail sera noté et vous sera rendu. Un travail non rendu fera perde 20 points à votre maison. Me suis-je bien fait comprendre?" Les chuchotèrent captèrent à nouveau leur attention sur leur professeur à l'annonce des sanctions si leur parchemin n'était pas rendu. " Le prochain cours est dans 3 jours. J'estime que vous ave le temps. Vous pouvez faire le travail seul ou à maximum trois personnes. "

Elle salua la classe et les invita à ranger leurs affaires. Tandis que les élèves repartaient vers leur prochain cours. Elle prit ses affaires et quitta la classe elle aussi. Heure de pause pour elle. Elle comptait profiter des derniers rayons de soleil encore chauds avant qu'ils ne laissent place à une brise glaciale. Elle verrouilla la porte, et se rendit dans les escaliers. Avant qu'elle ne puisse les atteindre,  elle fut interpellée par une étudiante aux beaux cheveux blonds.


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre

Hiboux envoyés : 88
Date d'inscription : 22/10/2014
Points : 0
Avatar : amanda seyfried


MessageSujet: Re: [JO&MAR] Oh My God. Are you serious ?!    Mar 4 Nov - 10:25


Now don't try to kid me, mancub, I made a deal with you. What I desire is man's red fire to make my dream come true. Give me the secret, mancub, clue me what to do, give me the power of man's red flower so I can be like you A. Marley Applewhite & Josephine V. Carrow


OH MY GOD, ARE YOU SERIOUS ?

D'aussi loin qu'elle pouvait s'en souvenir, Joséphine Véga Carrow avait toujours rêvé devenir professeur. Quand elle était petite, elle se complaisait à martyriser sa sœur jumelle Mélusine de cours de rattrapage en Histoire de la Magie,  matière qu'elle appréciait tout particulièrement. C'était également elle qui se présentait fièrement à la bibliothèque à de jeunes et candides petits deuxièmes années pour leur prêter main forte dans leur devoir de métamorphose. Bref, c'était sa vie future et sa liberté de femme sang-pure qu'elle négociait grâce à ce projet d'avenir. Depuis trois ans, la blondinette avait fait le choix de poursuivre sa scolarité dans le domaine de l'enseignement magique. Etonnemment, peu d'élèves de son année l'avait accompagnée, signe que la filière n'était pas des plus appréciée. Qu'importe ! C'était devenu plus un avantage qu'autre chose ! Combien d'aurors se présenteraient au concours d'entrée au ministère sans réaliser leur rêve ? Joséphine pouvait être certaine que jamais personne ne viendrait convoiter sa place future, au moins. Quoique... Depuis la rentrée, une jeune professeur avait été engagée pour assurer les cours d'Histoire de la Magie. Son nom ? Marley Applewhite ! Joséphine ne la connaissait pas, bien qu'elle avait sûrement du la rencontrer dans ses plus jeunes années à Poudlard. Elle était donc jeune ce qui représentait plus ou moins une menace pour la Carrow. Dans 7 ans, serait-elle encore là, à Poudlard, attendant de se dessécher comme Dumbledore plusieurs centaines d'années durant ? Joséphine espérait que non et convoitait en secret déjà le poste. Néanmoins, la nouvelle professeure pouvait être d'une aide précieuse pour la jeune étudiante et Joséphine comptait bien lui demander quelques petites faveurs.

Habillée strictement d'une jupe haute sombre et d'un chemisier bleuté au haut col, Miss Carrow s'élança donc d'un pas rapide en direction de la salle d'Histoire dela Magie. Ses talons cliquetaient vivement sur les dalles déjà froides du château sans qu'elle n'y prête attention. Face à elle se précipitait une marée de troisièmes années qui semblaient sortir de cours. « T'as vu comment elle l'a envoyé bouler ? Il a pris ses affaires et hop ! Dehors ! Cette prof est trop forte, bien qu'un peu flippante, quand même ! » Joséphine fit mine de ne pas entendre, concentrée sur sa démarche, mais cette intervention eu le privilège de retenir son attention. Ah ba ! Ça commençait bien ! A peine arrivée et voilà qu'elle utilisait déjà la manière forte pour se faire respecter ! N'était-ce pas un peu sévère comme décision ? Qu'importe, elle verrait sûrement ses méthodes dans un avenir proche. Bientôt, une silhouette élancée sortit également de la salle alors que la Carrow pressait un peu plus le pas pour qu'elle puisse la rencontrer. Alors que la nouvelle professeur déguerpissait déjà en sens inverse, Joséphine décida alors de la héler, s'en voulant légèrement de ne pas pouvoir marcher aussi vite que son aînée.

« Mademoiselle ? Mademoiselle...hum...Applewhite ? » Faites que ce soit le bon nom de famille ! La main de la sorcière battait énergiquement de l'air face à elle, comme si ce simple geste désespéré allait la faire se retourner. Bientôt, néanmoins, la dénommée Marley Applewhite se retourna, apparemment interloquée. Joséphine en profita pour se diriger vers elle d'une démarche certes rigide mais moins nerveuse qu'auparavant.

« Bonjour professeure, excusez moi de vous importuner de la sorte mais j'aurais besoin de m'entretenir quelques instants avec vous, si vous me le permettez. » Joséphine Carrow ne ronronnait pas auprès de la jeune professeure et, malgré son vocabulaire plus que soigneusement choisi, n'avait pas l'impression d'en faire des tonnes. C'était habituel, chez elle, de se montrer le plus courtois possible ! Les yeux de l'étudiante n'avaient rien de suppliant ou même de séducteur. Son regard était franc, soutenu et froid. Ses lèvres, quand à elle, laissaient entrevoir un filet de sourire poli, à peine visible.

« Cela vous dérange-t-il que l'on s'installe quelques instants au calme, dans votre bureau, par exemple ? » Oui, parce que rester debout dans un couloir comme des pachydermes arriérés, très peu pour elle. Bien que sa demande pouvait paraître étrange, voire même suspicieuse ou flippante, la serdaigle ne détourna pas le regard et ne ressentit aucune gêne. C'était, après tout, tout à fait normal de demander de l'aide ainsi à ses professeurs ! En tout cas, les autres avaient l'habitude, maintenant !


(c) Bloody Storm


_________________
THE ICE QUEEN
I can't feel my senses, I just feel the cold. All colors seem to fade away, I can't reach my soul. I would stop running, if knew there was a chance© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t202-josephine-vega-carrow-th
 

[JO&MAR] Oh My God. Are you serious ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POM :: Le Château aux Portraits :: Le Premier Etage :: Salle d'histoire de la Magie-