Partagez | 
 

 When love starts to be feel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin

Hiboux envoyés : 253
Date d'inscription : 06/10/2014
Points : 0
Avatar : Francisco Lachowski


MessageSujet: When love starts to be feel   Mer 5 Nov - 23:35

 

When love starts to be feel {James} x {Alek}
Faisait plusieurs minutes que les deux gars marchaient silencieusement dans tout le château à la recherche d'un endroit où se planquer. Ils ne trouvaient pas, et ils ont failli se faire prendre deux fois depuis leur sortie de la salle commune. Le baron sanglant leur avait même fait une petit morale quand ils ont passé devant les cachots. Mais tout ceci ne les avaient pas convaincus de rebroussé chemin, ils cherchaient désespérément un endroit où se planquer.

Par miracle, une porte apparaissait sur la gauche d'Alek. Alek fit le saut. « C'est quoi ça! ». Les deux garçons se regardèrent rapidement. Par sa grande curiosité, Alek ouvrit la porte et regarda à l'intérieur. C'était un giga-canapé avec plein de chandelles, des odeurs diverses. Un bain géant bouillant sur la droite et des puits de lumière gigantesques qui ouvrait sur le lac, la lune et les étoiles. C'était magnifique. Le tout était paré des quatre couleurs de Poudlard, soit le jaune, le rouge, le vert et le bleu. Il y avait tout ce qu'il leur fallait. Des serviettes, des vêtement de rechange -il y en avait pour toutes les maisons de toutes les tailles-, de la nourriture, des cigarettes -owai-. Répétons, tous ce que les deux garçons avaient besoin était là. Aleksandr était abasourdi. Il ne comprenait pas comment cette pièce s'était retrouvée là. En plusieurs années d'études à Poudlard, il n'avait jamais rien vu de tel.

Il se retourna vers James qui avait l'air tout autant surprit. La porte se referma derrière eux. Il décida de se projeter sur le lit. Au moment de l'impact, il réalisa à quel point le lit état moelleux. À quel point que tout dans cette pièce était luxueux. Il prit le paquet de Marlboro qui se trouvait dans la pièce et s'alluma une cigarette. Puis, prit la bouteille de vin et l'ouvra. « Tu vois, on va passer une belle soirée. En plus, je n'ai pas de cours demain. Le prof de Self-Control a fait une crise existentielle. Sinon, j'ai envie d'essayer ce bain brûlant. » Il prit un gorgée de la bouteille, la lança à James et se déshabilla -carrément-, pour entrer dans le bain chaud géant. « Allez, arrête de faire ta statue, on est safe »
Codée par Eques

_________________
TILL THE DARK SHINE
What a wicked game you played to make me feel this way. What a wicked thing to do to let me dream of you. What a wicked thing to say you never felt this way. What a wicked thing to do to make me dream of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pieces-of-me.forumactif.org/t81-to-the-well-organized-min

Honneur

Hiboux envoyés : 227
Date d'inscription : 18/10/2014
Points : 0
Avatar : colton haynes


MessageSujet: Re: When love starts to be feel   Jeu 6 Nov - 21:43

WHEN LOVE STARTS TO BE FEEL

salle sur demande - avec - aleksandr r. stonhem -



merci
Dès que nous avions quittés les cachots, j'ai immédiatement enlever mes chaussures italiennes dont les semelles claquaient sur le sol. C'était un peu trop bruyant et qui sait, c'était peut être à cause de ces dernières qu'Aleks et moi avions été pris en flagrant délit par le Baron Sanglant qui nous a légèrement sermonner. Il suffisait d'acquiescer d'un mouvement de la tête en s'excusant et le tour était joué. Et puis, il valait mieux tomber sur un fantôme du château plutôt que sur Rusard qui avait bien failli nous nous attraper au hangar à bateaux. Enfin bref, ce soir la nous avions bien fais le tour de l'école en quelques minutes seulement, ou du moins les endroits craignant le moins -c'est à dire en évitant le bureau du vieux concierge, les dortoirs des professeurs et d'autres salles communes où certains intellos qui révisent n'hésiteraient pas à nous balancer-. Finalement l'autre Serpentard nous avait conduit au septième étage. Je n'étais pas vraiment certain de trouver un endroit cool tout en haut du château et m'apprêtais à lui proposer de retourner dans la salle commune. Puis je me suis ravisé. C'était une véritable tête de mule, lui proposer de rebrousser chemin revenait à me proposer de virer hétérosexuel. Je m'étais donc efforcé de le suivre, me rendant compte que j'avais oublié mon paquet de cigarettes sur ma table de chevet.
Je commençais à prendre patience à mon tour, soupirant et quelques mètres derrière mon camarade, je me surpris à observer ses fesses avant de me ressaisir, me demandant ce qui me prenait. J'étais à deux doigts d'exploser lorsqu'une porte apparut, devant nous sur le mur, porte que je n'avais jamais vus auparavant. Aleks semblait tout aussi intrigué et finalement nous avons finit par pousser la porte décorée de motifs floraux pour pénétrer dans une dimension totalement inimaginable. Une odeur d'encens flottait dans l'air, la seule source de lumière provenait des innombrables chandelles posées ça et là dans toute la pièce, un bain fumait donnait plus qu'envie plus loin et sur une table était disposé un plateau d'or recouvert de cigarettes, des fruits, des biscuits, des boisson froides et chaudes... De tout. Et puis la vue, mon dieu la vue. Une vision directe sur le lac et la lune sur son drap étoilé. J'étais littéralement scotché face à la beauté des lieux. Je dévisageais la table avant d'attraper un grain de raisin et le croquer entre deux dents, écoutant Aleksandr en souriant. Je le laissais faire, dans mon dos avant de me retourner pour voir qu'il était totalement nu. Ne pas regarder en bas. Ni le torse. Il allait me flague puisqu'il me dévisageait. J'ai souris à Aleksandr avant de déboucler ma ceinture, un sourire aux lèvres en commençant à me dévêtir. « Évidemment qu'on est en sécurité. C'est la première fois que j'y fous les pieds mais la salle sur demande est connue pour être un refuge... » J'ai fais voler mes chaussures plus loin en baissant mon jean pour finir en boxer. J'ai attrapé un briquet, un paquet de cigarettes que je jetais au sol ainsi que deux flûtes et une bouteille de champagne, juste à côté des serviettes près du bain. J'aurais pu rentrer comme ça, mais je ne voulais pas paraître coincer devant mon camarade, donc rapidement j'ai ôté mon boxer pour finir en tenue d'Adam. Après quoi j'ai pénétré dans l'eau chaude en soupirant de plaisir, rejoignant le bord près duquel se trouvait les clope et les flûtes à champagne. Me retournant, je remplis les deux verres de la boisson pétillante et me sécha les mains pour allumer une cigarette et fumer dans l'eau, fermant légèrement les yeux en prenant mes aises. « Oh putain... C'est juste parfait... » Les yeux clos, les bras étendu sur le rebord et installé confortablement, je laissais les senteur d'huiles essentielles m'envahir les narines. Fruits, épices, sucre, herbes et fleurs. Mélangés aux encens, le bouquet d'odeur était divin. J'enchaînais les bouffées de cigarettes avec les gorgée de champagne, appréciant au maximum la situation. « Dire que j'étais à deux doigts de quitter le septième étage... J'ai bien fais de te suivre... » soupire légèrement de plaisir.

_________________
Never put your faith in a Prince. When you require a miracle, trust in a Witch. (⚡) In the Night Garden
v e r d e r i n d e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

When love starts to be feel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joli Black Love ...p..6
» 10 - 49 IC... Love me do des Légendes Celtiques (New P2 ! )
» True Geek Love
» I LOVE 125
» FOTO LOVE STORY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POM :: Le Château aux Portraits :: Le Septième Etage :: Salle sur Demande-